Conférence à l’ESPGG : Chimie analytique et...

Conférence à l’ESPGG : Chimie analytique et odeurs : l’empreinte olfactive peut-elle confondre un suspect ?

Jérôme VIAL, ESPCI Paris
Vincent CUZUEL, Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale

Les techniques analytiques modernes et notamment la chromatographie bidimensionnelle permettent de séparer les constituants chimiques de mélanges complexes et d’étudier l’empreinte olfactive.
Cette empreinte olfactive a vocation à devenir un nouvel outil pour la police scientifique dans le cadre de ses investigations.

En effet, avec la vulgarisation des techniques d’investigation classiques (vues dans les films et les séries télé) les malfaiteurs sont devenus de plus en plus prudents et il devient désormais difficile de trouver des empreintes ou de l’ADN sur certaines scènes de crime. En revanche ce qu’ils n’arriveront jamais à masquer c’est leur odeur. Nous sommes parvenus à échantillonner cette odeur. Nous validons ce prélèvement grâce aux chiens, et pouvons l’analyser grâce à la chromatographie bidimensionnelle. Un traitement statistique adapté est maintenant indispensable pour pouvoir utiliser cette trace.

https://youtu.be/UNuHfaldV5Y


Haut de page



À lire aussi...

Publications marquantes

P. Kadhirvel, A. Combes, L. Bordron, V. Pichon : Development and application of water-compatible molecularly imprinted polymers for the selective (...) 

> Lire la suite...

Club Ile de France

http://afsep.com/Ile-de-France_club_2 

> Lire la suite...

 


Informations Pratiques

Directrice : Pr. Valérie Pichon
email : valerie.pichon (arobase) espci.fr
Gestionnaire de l’UMR CBI : Isabelle Borsenberger +33 (0)1 40 79 46 35
Assistante de gestion : Hélène Dodier +33 (0)1 40 79 46 35