Sciences séparatives

Les sciences séparatives sont basées sur des études de processus de rétention et de migration sélectives pour la chromatographie, l’électrophorèse et l’électrochromatographie sont menées sans oublier celles portant sur l’intégration de systèmes de détection compatibles. Les aspects les plus innovants récemment développés sont :

- Recherche de mécanismes orthogonaux pour aborder les séparations multidimensionnelles

- Chromatographie en phase supercritique ultra-rapide

- Développement en électrophorèse capillaire

- Synthèse de nouvelles phases stationnaires

Faits marquants :

  • Organisation de stages de formation professionnelle en chromatographie, en électrophorèse capillaire et en validation de méthodes
  • Implication importante des chercheurs au sein de l’Association Francophone des Sciences Séparatives (AFSEP), de l’EUSSS (EUropean Society for Separation Sciences), comme membre des CS de congrès nationaux (série SEP) et internationaux (série ISC, et ISSS)

Haut de page


Informations Pratiques

Directrice : Pr. Valérie Pichon
email : valerie.pichon (arobase) espci.fr
Gestionnaire de l’UMR CBI : Isabelle Borsenberger +33 (0)1 40 79 46 35
Assistante de gestion : Hélène Dodier +33 (0)1 40 79 46 35